US Customs and Border Protect

Depuis le mois de décembre 2016, les étrangers souhaitant se rendre aux états-unis sont invités à communiquer au service des douanes (U.S. Customs and border protection) leurs noms d’utilisateurs sur les réseaux sociaux en vue d’obtenir l’obtention de l’autorisation électronique de voyage (Formulaire ESTA)

.
En effet, une nouvelle rubrique (optionnelle pour l’instant), intitulée « Informations des médias sociaux », répertorie les plateformes en ligne comme Facebook, Google+, Instagram, LinkedIn, Twitter, Youtube et demande votre nom d’utilisateur.

Des membres prestigieux de l’internet association » (Google Facebook …) , le CDT ( Center for Democraty and Technology) se sont joints à l’ACLU (Union américaine des libertés civiles) pour dénoncer cette nouvelle politique du gouvernement américain et en particulier l’administration Obama soulignant :  » l’absence de directives sur la limitation de l’utilisation de ces informations par le gouvernement ».
Il y a lieu bien évidemment de s’inquiéter de cette nouvelle atteinte à la vie privée.

Mais n’est-ce pas le moment de revenir à un peu de bon sens dans la gestion de nos données publications ?
En effet vous viendrait-il à l’idée de publier la photo de votre dernier réveillon sur un panneau d’affichage au milieu de la place de votre village ?
C’est pourtant ce que les réseaux sociaux nous permettent de faire quotidiennement.

Nous fournissons gratuitement des contenus qui nourrissent les modèles économiques des géants du net et nous bâtissons les murs de notre propre prison !  Nous donnons des bâtons pour nous faire battre.
Il est plus que jamais important de comprendre que nous laissons tous des traces des flux de conversations que nous générons.
L’interprétation de ces flux par les internautes constituent, notre «réputation numérique».

Il nous faut apprendre à la gérer.

Cela passe inéluctablement par une bonne définition de ce qui relève de la sphère publique et la vie privée, puis par une utilisation avertie des réseaux sociaux.

Prévention, formation, et veille sont nécessaires pour contrôler au mieux sa notoriété et faire des nouvelles technologies une formidable opportunité pour tisser des liens nouveaux et mettre en avant vos expertises.

 

André Veyrat de Lachenal

Agence Ubiquis

Print Friendly, PDF & Email